l’Auteur

Je m’appelle Sébastien Cazaudehore, je suis né en 1975 à Paris et si finalement tout ce que j’ai fait jusqu’à aujourd’hui n’avait rien à voir avec l’écriture d’un Roman, tout y a contribué. Il me semble donc nécessaire d’expliquer un peu mon parcours pour vous permettre de voir les racines qui ont donné naissance à « La tourmente du Serpent« .

Je suis Ingénieur en développement durable de formation, diplôme que j’ai obtenu à l’ISTOM en région parisienne. La dernière année de mes études, je devais faire un stage de longue durée et après plusieurs années à faire des stages de quelques mois au sein de différentes ONG de par le monde, je n’avais plus tellement envie de répéter une nième expérience, alors une idée m’est venue : créer mon propre stage, un projet d’étude lié au développement et son impact social. Alors j’ai empaqueté un sac à dos avec tout ce dont j’aurais besoin pour vivre de longs mois dans la jungle, et j’ai prit un billet d’avion pour la Papouasie Nouvelle Guinée. Je savais, après de longues recherches auprès de spécialistes, que je voulais aller dans les Highlands, dans la région de Tari en plein territoire Huli.

My adoptive family in Kulu

My adoptive family in Kulu

La maison des hommes

La maison des hommes

Les mois ont passé et un jour, j’ai rencontré un anthropologue spécialisé sur la culture Huli qui, après une longue conversation concernant mon projet, m’invita à suivre un PhD sous sa direction à l’Université du Queesland… j’allais être amené à revoir régulièrement les montagnes de la Papouasie.

S’en suivirent donc trois années que je passais entre l’Australie et la Papouasie, approfondissant mes connaissances de la culture Huli, ainsi que les liens que j’avais tissé avec mes amis de Kulu et Yaluba, ma famille adoptive. Mon doctorat en poche, je disais au-revoir à l’Australie et à la Papouasie avec la promess solanelle de revenir un jour et je retournais vers la France à la recherche d’un travail. Après près d’une année de recherche infructueuse (eh oui, les choses ne changent pas tellement finalement), j’ai décidé de ne plus chercher à fuire le virus de l’hotelerie, sérieusement implanté dans la famille depuis 4 génération, et de me lancer dans un nouveau projet… même s’il différait quelque peu de ce que la tradition familiale attendait. Me voici donc, depuis plus de 6 années, vivant dans l’Amazonie equatorienne où j’ai construit l’Hamadryade Lodge.

Le jour où j’avais dit au-revoir à la Papouasie est loin, la promesse de revenir un jour est toujours là, elle me taraude, jusqu’à avoir donné naissance à une nostalgie profondément ancrée en moi, ravivant les souvenirs de tous ces mois passés dans cet incroyable univers qui paraissait appartenir à un autre temps, protégé des folies du monde moderne. J’ai tout d’abord écrit un récit de ces voyages, pour moi, simplement, afin que les souvenirs ne s’effacent pas (vous pourrez le trouver dans la page « Quelques textes…« ), puis un jour m’est venue l’envie de faire partager ces souvenirs, ces expériences, mon amour de la Papouasie. « La tourmente du Serpent » est né de cette envie, de ce besoin.
roman, roman policier, roman de l’été, polar de l’été,  polar, balance dans les cordes

Couverture

Couverture

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :